Le Site web DarSABA.com a été fermé le 26 janvier 2012 à la suite du
non paiement du renouvellement du NDD et Hébergement du site
.
Cela aprés et malgré plusieurs demandes de paiement, depuis octobre 2011.

De ce fait, ce nom de domaine appartient à la société qui paie le renouvellement.

 

 

Au lieu d'honorer (ce mot il ne connaît pas)
ses paiements DUS, ses commandes EFFECTUEES/LIVREES, enfin de compte
ses dettes DUES,
"il" a préféré développer un autre site.
Enfin un "truc", un amas de fichiers, qui d'ailleurs ressemble à rien.
Le presque gratuit  à ces limites et c'est pas parce qu'on a un ordi qu'on devient un Pro.
Je crois qu'il y a un proverbe qui dit :
" A vouloir toucher à tout, on fait tout mal !"
Réflexion ...!!!


Il continue depuis presque 3 ans :
- A insulter, à menacer, multiplie les" tentatives" d'intimidation avec de fausses plaintes,
Preuves à l'appui

- Tentative d'escroquerie avec de fausses factures, les fausses plaintes,
Preuves à l'appui

- S'attaque aux proches par des insultes,
Preuves à l'appui

- Insulte les autorités Marocaines,
Preuves à l'appui

- Développe des sites web d'insultes et d'injures,
Preuves à l'appui

- Diffame sur les réseaux sociaux, par mail ...
Preuves à l'appui

- Détourne des photos privées, créé de fausses adresses emails,etc...
Preuves à l'appui

MAIS, malheureusement pour lui,
Nous croyons en la justice Marocaine et Française, donc nous faisons les choses correctement, dans le respect des procédures.


Sa réputation n'est plus à faire, tellement connu sur Marrakech, Tanger, Essaouira, par la justice Marocaine...

Il a fuit pendant 1 an, les convocations de la justice,(juin, septembre, décembre) en refusant les convocations, mais était au courant par des envois courriers ou emails...
Depuis décembre 2013, il a été notifié par la justice, qu'il serait jugé pour la 1ere plainte déposée en 2012...
Documents et Preuves à l'appui

La justice a été patiente, très très patiente, et le 27/12/2013,
elle l'a NOTIFIé ...

Le tribunal s'est réuni le 02 Mai 2014, puis le 27 juin, puis le 31/10/2014.
Le dossier a été reporté au 16/01/2015...à cause d'un soucis administratif,
qui va être réglé pour janvier, puis à nouveau repousser, et repousser...
 
 

PRESENT ou ABSENT, le jugement devrait être rendu à cette date, ainsi que pour sa concubine (ou ex).
Déjà le 14 mars 2014, le 02 mai 2014, le 27 juin 2014 et maintenant à nouveaux le 31/10 dernier, le juge a souhaité prononcer la condamnation car cela fait presque 2 ans que le dossier, lui est présenté mais Mr le Procureur souhaite que l'on notifie sa concubine(ou ex) avant de prononcer le jugement puisque la plainte a été déposée et RETENUE, pour les 2 personnes...
LOGIQUEMENT en ce mois de Mars 2016, les 2 personnes sont convoquées au Tribunal (source avocat) pour être jugées...4ans aprés les 1er faits, inchallah ! D'autres plaintes ont été déposée et sont en cours...

En France, les autorités de Police ont été prévenues et des plaintes en cours...
L'attitude de ce personnage, est profondément dommageable pour la réputation des expâtriés français au Maroc.

 

Les Propos de cette page ne sont aucunement diffamatoires (vérifiés par service juridique compétent) ,
ils ont une réponse par des PREUVES concrètes et fondées..
Ils ne sont que les comptes-rendus de l'avocat du Plaignant, faisant suite aux 6 convocations au Tribunal
On est loin du blabla, des gesticulations, des oui-dires de cette personne,
NOUS => 1 mot-1 ligne = 1 PREUVE réelle....
Et oui, la vérité n'est pas toujours plaisante à lire ou à entendre...mais c'est la VERITE !!!

Cette page n'est vue que par cette personne, il n'y a quelle qui peut se reconnaitre.
Les éventuels visiteurs ne savent pas de qui il s'agit, seul lui en parle et en fait la Pub, en la montrant à ses "amis"...
C'est pour cela que cette maxime lui va bien :

" L'intelligence, c'est comme le parachute, quand on n'en a pas, on s'écrase "
[Pierre Desproges]

"Une chose qui est humiliant pour les personnes intelligente,
c'est de voir que le GENIE Humain a des limites, quand la BETISE humaine n'en a pas."
[Pensées et Maximes d'Alexandre Dumas ]